Le fondateur

Sa persévérance dans la vie érémitique et sa réputation de sainteté finiront par triompher des obstacles : le pape Benoît XIV approuve la Règle de Paul en 1741. C’est la période d’expansion ! Paul doit trouver des bâtiments pour accueillir les vocations que le Seigneur ne cesse dès lors de susciter. Ce sont souvent de petits ermitages en très mauvais état, qu’il faut presque reconstruire et qu’il faut agrandir. Les conditions de vie des premiers disciples de Paul relevaient vraiment de l’héroïsme ! Régulièrement, et malgré ses vigoureuses protestations, il est confirmé par vote comme supérieur général. Il en sera ainsi jusqu’à sa mort, en 1775. En 1771, il réalise la fondation d’une branche féminine : les moniales passionistes.